Logo CFPTS

Mobilité internationale : à la rencontre des acteurs de demain

Les 15 et 16 février 2018, après le programme Régisseur sans frontière, une nouvelle dimension s’ouvre dans les projets d’échanges internationaux du CFA SVA et du CFPTS.

Jusqu'à présent, le programme Régisseurs sans frontière s'était centré sur les jeunes : il s'agissait de leur proposer des échanges et des projets riches et variés pour multiplier leurs expériences professionnelles dans leur dimension internationale (Programme RSF).
Aujourd'hui, un coup de projecteur est donné sur les encadrants. D'Allemagne ou de France, ces professionnels, régisseurs ou techniciens, qui sont tuteurs et/ou maîtres d'apprentissage et qui sont engagés pour la formation de ces jeunes, sont tous sensibilisés à ces questions de mobilité internationale, car cette réalité est de plus en plus présente dans leurs métiers. Les 15 et 16 février prochains ils sont invités à la Ferme du Buisson à réfléchir et à débattre sur les problématiques d'échange et d'accueil de jeunes d'autres pays. Pour cette première tentative, 8 formateurs seront réunis et nous feront l'honneur de participer avec enthousiasme à cet échange qui permettra un état des lieux, en quelque sorte, avant de mettre en place de nouvelles propositions.

Le programme des 15 et 16 février pour les formateurs et maîtres d'apprentissage :

Après avoir visité les entreprises où travaillent les apprentis allemands avec leur binôme français, les formateurs allemands sont conviés à une rencontre avec les tuteurs français la première matinée. Il s'agira pour eux de recueillir les idées, identifier les problématiques auxquelles chacun a été confronté et d'imaginer des réponses aux difficultés rencontrées lorsque l'on est tuteur et que l'on accueille un apprenti étranger dans son entreprise. L'après-midi du 15 février et le 16 février toute la journée, ils joueront le rôle de directeurs techniques auprès des jeunes et pourront ainsi appréhender en situation réelle les problèmes rencontrés par les apprentis lors d'une collaboration entre des équipes étrangères.

Le programme des 15 et 16 février pour les apprentis français et allemands :

Les apprentis, quant à eux, ne chômeront pas. Pour les 24 jeunes concernés (12 allemands et 12 français), une visite technique du théâtre de la Ferme du Buisson est prévue, suivie d'une division en trois équipes « techniques » pour préparer une mise en situation imaginaire : adapter pour la scène de la Ferme du Buisson qu'ils viendront de découvrir, la pièce de théâtre Après la fin du Deutsches theater de Berlin. Chacune des équipes proposera ensuite un « scénario » technique d'adaptation. A l'issue de la journée du 16 février, les encadrants évalueront chaque solution proposée et débattront avec les jeunes des options les plus professionnellement efficaces selon eux.

Le CFPTS, toujours pensé comme un lieu de réseau, voit dans ce projet, initié par Patrick Ferrier et l'équipe du CFA SVA, une opportunité de réunir des professionnels et des futurs professionnels afin de réfléchir par l'expérience aux nouveaux enjeux du spectacle vivant en Europe.

Recherche

Centre de Formation Audiovisuelle Démarche qualité

Formation continue
hors alternance et
en alternance

www.marque-nf.com

CNIL
TOUTES NOS ACTUS