1. Accueil
  2. Actualités

Vers d’autres secteurs d’activité

Ces dernières années, au-delà du domaine du spectacle vivant, les formations du CFPTS se sont ouvertes aux techniques et technologies issues de l’événementiel, la prestation de service, l’audiovisuel, ou l’exploitation cinématographique. Ouvrir les stages aux techniciens d’autres domaines, aux artistes et administratifs, et articuler l’offre avec d’autres professions permet de décloisonner et d’enrichir chaque secteur.

En 2017, afin de poursuivre cette ouverture visant une meilleure transversalité des compétences et répondant à l’évolution des métiers, le CFPTS a fait le choix d’inscrire la muséographie à son secteur de formation « direction technique / régie ».

Une formation “métier” : régisseur d’exposition

Régisseur d’exposition, un métier à la croisée…

… des champs de la création

Au-delà des arts visuels, le régisseur d’exposition évolue dans des champs artistiques et culturels tels que les arts plastiques, le design, l’architecture, parfois la mode, la danse et la musique…

Il travaille dans des structures muséales mais aussi des établissements culturels polyvalents, des festivals, des manifestations événementielles, et dans des contextes professionnels très diversifiés : classiques, formels ou des formats expérimentaux …

… des compétences techniques
Le régisseur d’exposition croise les compétences et les missions d’un régisseur d’œuvre, d’un régisseur d’espace et d’un chargé de production car il s’occupe du transport, de la logistique ainsi que des assurances. Il supervise l’installation des œuvres mais il est aussi en charge des demandes de devis, de l’organisation générale ou des contrats.

Public et objectifs de la formation

La formation de Régisseur d’exposition s’adresse à des techniciens d’expositions/muséographes, accrocheurs, socleurs, régisseurs d’espaces, mais aussi à des techniciens et régisseurs de spectacle souhaitant se reconvertir ou consolider leurs compétences de régisseur dans le domaine de la muséographie.

Elle a pour objectifs de développer les compétences méthodologiques, d’organisation et de gestion, nécessaires à l’exercice de la fonction de régisseur d’exposition : compréhension scénographique d’un projet, interface administrative et technique, encadrement.

Prochaine session du 21 janvier au 11 avril 2019

2 stages courts de perfectionnement

Pour l’année 2019, le CFPTS fait de la régie d’exposition un sous-secteur à part entière de son offre de formation en accueillant 2 stages courts aux côtés de la formation longue régisseur d’exposition :
Régie lumière d’expositions
Gestion de projet d’exposition – Méthodologie, ordonnancement, suivi budgétaire