1. Accueil
  2. Formations

Session

du 14/09/2020 au 23/10/2020

Public

Personnels techniques souhaitant consolider leurs connaissances dans le domaine de la distribution électrique de spectacle et faire reconnaître leur qualification au moyen d’un CQP. Personnels désireux d’intégrer, au titre d’électricien exécutant, les équipes effectuant la mise en œuvre de matériel de distribution électrique dans le cadre par exemple de : spectacles, studios de tournage, événements de plein air, salons, expositions, etc.

Prérequis

– Être détenteur d’une attestation de fin de formation précisant le niveau d’habilitation électrique proposé par le formateur à  l’employeur, à titre consultatif et en fonction du résultat au test final : B1V, BR – BE (manœuvre), H0, complété des restrictions propres à certains niveaux d’habilitation.
– Posséder une certification professionnelle en électricité a minima de niveau V (CAP…), ou justifier d’une expérience professionnelle en électricité, dans le champ du spectacle ou en dehors, qui aura été vérifiée par un test d’évaluation des prérequis.

Objectif

Développer les compétences nécessaires au métier d’électricien exécutant du spectacle vivant : mettre en œuvre les installations électriques, selon les attendus du chef électricien, dans le respect des délais, des règles de l’art et de sécurité des personnes et des biens, afin de fournir une distribution électrique aux autres corps de métiers intervenants.

Validation

Attestation de fin de formation.

Certificat de Qualification Professionnelle – CQP – “Électricien du spectacle”, délivré, ou non, par la CPNEF-SV (Commission Paritaire Nationale Emploi Formation – Spectacle Vivant), à l’issue des épreuves devant un jury de professionnels.

Pour se présenter au CQP à l’issue des blocs de compétences BC1 et BC2 :
• Être détenteur d’un avis favorable après formation en vue de l’habilitation électrique niveaux : B1V, BR, BE manœuvre, H0.
• Soit posséder une certification professionnelle en électricité niveau V – CAP électricité a minima, soit justifier d’une expérience professionnelle en électricité, dans le champ du spectacle ou en dehors, obligatoirement validée par un test d’évaluation des prérequis de type QCM.

Contenu

UE1 – PRÉPARATION ORGANISATION
M1 – Les bases du vocabulaire
1.1 – Rappels sur la terminologie (équipements, classes de matériel, indices IP IK, etc.)
1.2 – Les canalisations électriques, les chemins de câbles
1.3 – La connectique, les différents types de câbles, la normalisation
1.4 – La distribution électrique : les plans de distribution, les synoptiques, les symboles normalisés, les schémas

M2 – Le règlement de sécurité incendie
2.1 – Rappels sur l’alimentation des installations temporaires et de chantiers, règles de poses et passages de câbles
2.2 – Rappels sur les installations d’éclairage de sécurité
2.3 – Règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique : alimentation du système de sonorisation de secours, coupure automatique de l’alimentation des installations scéniques

M3 – Le dossier spectacle
3.1 – La reconnaissance du matériel, lecture des plans et des synoptiques
3.2 – Les tableaux et les listes de matériel

M4 – La préparation
4.1 – La préparation du matériel en fonction du parc, négociation sur les éventuelles adaptations possibles
4.2 – La préparation des équipements de sécurité et de l’outillage
4.3 – Les principales vérifications avant la phase opérationnelle

M5 – Organisation du travail
5.1 – Les clés du travail en co-activité
5.2 – Le respect des délais, des règles de l’art et des prescriptions de sécurité
5.3 – Les relevés et comptes-rendus destinés au chef électricien

UE2 – INSTALLATION ET MISE EN OEUVRE
M6 – La distribution
6.1 – Distribution électrique : alimentation monophasée, tétrapolaire
6.2 – Le transformateur, les sources autonomes : les différents pôles, les mesures, le couplage secondaire, le point neutre, l’IK (Intensité de court circuit)
6.3 – Schémas de liaisons à la terre, boucle de défaut
6.4 – La protection électrique (PE), les prises de terre (T), les liaisons équipotentielles (LEP)
6.5 – Protection du matériel : rôle, fonctions, calibrage
6.6 – Protection des personnes : rôle, fonctions, calibrage

M7 – L’installation électrique selon les normes : NF C 15-10 et la NF C 14-100
7.1 – Les modes de pose selon la NF C 15 -100
7.2 – Position horaire des conducteurs, vérification des prises de courant
7.3 – Test de présence tension, vérification de la conformité du point de livraison

M8 – Schéma de liaison à la terre

M9 – Organisation du travail et prise en compte de la coactivité
9.1 – Méthodologie de la mise en oeuvre, séquençage des phases lors de la pose des connecteurs et du câblage
9.2 – Montage selon le plan issu du dossier technique, répartition des armoires, tirage des câbles, organisation des passages de câbles, fixation des câbles éventuels
9.3 – Les contraintes d’adéquation entre prévisions et la réalité du terrain, répartition et organisation du travail
9.4 – État apparent du matériel : tester, sonder le matériel en prévision de son utilisation sur le terrain

M10 – Mise en oeuvre
10.1 – Pratique et mise en oeuvre des équipements : tirage des câbles, raccordements, respect du cheminement, passage de câbles, mise hors de portée, signalisation et marquage, annotations sur le plan d’implantation
10.2 – Finalisation de l’installation, contrôles, adéquation sur la répartition géographique des points de livraisons destinés aux prestataires et utilisateurs, respect de la demande de mise à disposition en énergie, préparation des documents avant livraison à un utilisateur tiers
10.3 – Préparation des mesures de prévention : titre d’habilitation, vérification des titres d’habilitations des tiers utilisateurs, préparation des documents en vue du passage du contrôleur de l’organisme agrée COFRAC, vérification de la continuité des PE et LEP

UE3 – VÉRIFICATIONS ET PRÉRÉGLAGES
M11 – Technologie
11.1 – Protection du matériel : rôle, fonctions, calibrage (rappels)
11.2 – Protection des personnes : rôle, fonctions, calibrage (rappels)
11.3 – Résistivité des conducteurs
11.4 – Calcul de la chute de tension
11.5 – Cours technologie des disjoncteurs
11.6 – Mise en évidence de l’importance des courbes de réglage des disjoncteurs
11.7 – Les différents régimes de neutre
11.8 – L’impédance des canalisations sur les courants de court circuit

M12 – Préréglage des protections
12.1 – Vérification du courant assigné et des courbes des disjoncteurs
12.2 – Les différents types de dispositifs résiduels à courants différentiels
12.3 – Vérification du réglage des dispositifs résiduels à courants différentiels
12.4 – Les courbes de déclenchement des disjoncteurs à usages généraux
12.5 – Vérification et configuration des déclencheurs sur les disjoncteurs

UE4 – VÉRIFICATIONS ET MISE EN SERVICE
M13 – Rappels théoriques
13.1 – Rappels de mathématiques : notions arithmétiques et vectorielles
13.2 – Rappels théoriques : les lois fondamentales électriques

M14 – Grandeurs électriques
14.1 – Les formes d’énergies : courant continu, courant alternatif, production, transport ; valeurs et grandeurs électriques
14.2 – Les grandeurs électriques : mesure de la tension, de l’intensité, de la résistance
14.3 – Bilan de puissance, théorème de Boucherot, facteur de puissance

M15 – Dernières vérifications avant mise en service ou mise sous tension
15.1 – Test d’isolement avant la mise sous tension
15.2 – Mesure de la qualité de la prise de terre, contrôleur de terre
15.3 – Continuité des liaisons équipotentielles
15.4 – Test des dispositifs différentiels à courants résiduels
15.5 – Le compte-rendu d’intervention

UE5 – CONTINUITÉ DE SERVICE, SURVEILLANCE, DÉPANNAGE
M16 – Les contraintes liées à la continuité de service, mesures et contrôles
16.1 – Les mesures en cours de services : courants, tensions, infrarouge…
16.2 – Relevés des mesures suivis de la consignation sur registre
16.3 – Les interventions de maintenances en cours d’exploitation
16.4 – La ségrégation par partition lors des interventions
16.5 – Mise en œuvre des procédures d’intervention au voisinage des pièces nues sous tension
16.6 – Alerter l’exploitant ou l’organisateur sur l’instabilité de l’installation en cours d’exploitation
16.7 – Proposer des mesures d’évitements temporaires de mise à jour

UE6 – IDENTIFICATION ET TRAITEMENT CURATIF
Rédaction du compte rendu : compléter le dossier spectacle initial pour mises à jour

UE7 – DÉMONTAGE ET COMPTE RENDU
M17 – Processus et organisation du démontage
17.1 – Point méthodologique avant la mise en oeuvre du démontage, séquençage des phases lors de la dépose des connecteurs et du câblage
17.2 – Respect des règles de sécurité lors du démontage, respect de l’intégrité des installations
17.3 – Rédaction des comptes-rendus de missions

Formateurs pressentis

  • J.B.. CADEAU régisseur général
  • A. DESVERGNES technicien son
  • K. FRANCISCO régisseur lumière
  • L. LOIZEAU électricien, formateur en sécurité électrique
  • P. MOREL : intervenant en prévention des risques
  • M. SIMONI : électricien, intervenant et responsable de la maintenance électrique au CFPTS
  • G. SUZENET : régisseur lumière

Prix

7000 €HT par participant

Lieu de la formation

CFPTS Bagnolet, 92 avenue Gallieni 93170 BAGNOLET

Effectif

8 participants

Pour recevoir les fiches descriptives et/ou un dossier de candidature, remplissez notre formulaire par le lien suivant :

Documents à télécharger