1. Accueil
  2. Actualités

Un secteur en pleine expansion

Spectacle vivant, événementiel, évidemment, mais aussi musées, espaces d’exposition, parcs d’attractions, animations urbaines et patrimoniales… la vidéo s’invite partout, et de plus en plus. Si le principe est simple, les applications sont tellement diverses que chaque projet est unique, en fonction des images projetées, des supports utilisés, de l’utilisation éventuelle de la captation/diffusion, etc. Caractérisée par une forte composante technologique, elle fait appel à un ensemble de compétences très précises et en perpétuelle évolution, au gré des innovations matérielles et logicielles.

Ces caractéristiques ont conduit le CFPTS à développer un secteur vidéo extrêmement complet, des formations métiers aux stages les plus spécialisés sur tel ou tel outil. L’idée est de s’appuyer sur l’expérience de ses formateurs, tous des professionnels en activité, afin de répondre à tous les besoins exprimés. Que vous cherchiez à devenir un spécialiste de la régie vidéo ou que vous souhaitiez être en mesure d’intégrer cette dimension dans votre métier, vous y trouverez votre bonheur. Du coup, le secteur également ouvert à tous les professionnels du son, de la lumière et du plateau qui souhaitent ajouter une corde à leurs arcs !

Des formations de 3 jours à… 2 ans !

Comme souvent au CFPTS, le secteur s’articule autour d’une formation métier, celle de Régisseur vidéo (31 semaines), parfaitement adaptée aux projets de reconversion professionnelle. Cette certification enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) est accessible en formation continue (ou bien en apprentissage, si vous avez moins de 29 ans).

Vous pouvez également profiter de sa division en 3 blocs de compétences, tous reconnus, en fonction de vos besoins particuliers sur tel ou tel aspect du métier. Par exemple, Régie vidéo – Installation et mise en œuvre des équipements vidéo (10 semaines) constitue une base solide pour tout technicien ou régisseur qui veux intégrer la vidéo à ses compétences.

Si votre projet porte plutôt sur un élément précis de la vidéo (logiciel, matériel, méthodologie), vous aurez le choix entre toute une série de modules spécialisés, de quelques jours à 2 semaines, qui vous permettront de vous perfectionner selon vos besoins particuliers. Le CFPTS vient ainsi d’élaborer une formation spécifiquement dédiée à l’univers de la muséographie, Les moyens vidéo pour le musée et l’exposition (2 semaines).